J'ai testé pour vous..

12 septembre 2010

Les arnaques sur internet.

Bonjour chers petits pixels, aujourd'hui parlons un peu de ces gens éhontés qui cherchent à profiter de la naïveté de pauvres (ou plutôt riches, ça les arrangerait bien) internautes.

J'ai effectivement testé pour vous l'arnaqueur de type un, à savoir: "le pas doué".

Exposition, Explication, Conclusion.

 

Cas n°1: celui qui ne démarre pas trop trop trop mal.

LOL2

Voici comment tout a commencé; je me baladais (sur l'avenue, le coeur ouvert à l'inconnu.. ) sur des annonces pour des locations d'appartements, j'en ai trouvé un pas mal alors j'ai contacté l'auteur et après quelques mails, j'ai reçu celui-ci (au dessus).

N'ayant jamais vraiment entendu parler du mandat postal Western Union auparavant, j'ai décidé d'en parler à un ami très proche, j'ai nommé Google. Dès que j'ai appuyé sur la touche "Entrée", une liste longue comme mon bras de résultats affichant les mots "arnaque" et "attention" s'est affichée. 

Après avoir lu une dizaine de témoignages, j'ai décidé de rentrer dans le jeu de l'arnaqueur, en me faisant passer pour incertaine, histoire de voir jusqu'où il irait.

Il m'a alors envoyé ce mail:

LOL3 

Entre les deux mails, je lui demandais plus d'explications et ses coordonnées (histoire de vérifier l'hypothèse selon laquelle la plupart des arnaqueurs de ce type (mandat postal Western Union) ne vivent pas sur le territoire Français, et d'ailleurs très généralement dans les mêmes régions d'Afrique).

Histoire de "m'amuser" encore un peu, je lui ai demandé quand il serait possible de visiter l'appartement, et s'il y avait des visites de groupe. Je lui disais aussi que, vu l'annonce, je ne devais pas être la seule intéressée et donc que son "neveu" ne ferait pas le voyage uniquement pour moi.

Son sentiment probable de culpabilité l'a fait taire.

 

Passons maintenant au cas n°2: ceux qui n'ont rien compris.

LOL

Quand vous recevez ce genre de mails (dans vos spams, bien évidemment) soit vous êtes illettrés et vous paniquez "oh non oh zut alors ma carte bleue est bloquée! C'est étrange je l'ai utilisée tout à l'heure, mais ce mail dit forcément la vérité!"

Soit vous avez un peu de matière grise et ça vous fait simplement rire.

Oui, ça m'a fait rire. Comment est-ce que la personne qui a rédigé ceci a pu s'imaginer convaincre quelqu'un?

 

Tout ça pour dire qu'ils sont de plus en plus nombreux, certains plus malicieux que d'autres, certains plus convaincants, certains plus insistants.

Quand vous allumez votre ordinateur, profitez-en pour brancher votre cerveau, ça évite bien des misères.

 

Merci de votre attention, petits pixels!

Posté par BaRbEuK à 00:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]


03 août 2010

plan B

Je vais au cinéma sans trop savoir que voir, un peu comme d'habitude. J'ai raté la séance du film Inception, alors en attendant autant ne pas rester plantée là et regarder un film.

Là, surprise, "plan B" s'affiche sur l'écran des séances. Le "plan B" avec Jennifer Lopez et tout? Allons-y! C'est une histoire d'amour tout à fait prévisible comme je les aime alors j'achète le ticket.

Dans la salle, je termine de m'installer quand les lumières se font plus douces et là, autre surprise.

Me suis-je trompée de salle?

Il n'y a aucune musique pop joyeuse au début du film, et aucun nom américain n'apparaît.. pourtant c'est la bonne salle. Seulement le film "le plan B" dont l'affiche est celle-ci 

film_le_plan_b_141699

n'est apparemment plus en salle. Par contre le film "plan B" lui, si.

plan_b_2

 

Ma curiosité intarissable m'a soufflé à l'oreille de rester. J'ai troqué une histoire d'amour totalement prévisible contre une surprise de taille et une histoire d'amour imprévisible, et j'ai adoré ça.

C'est l'histoire de Bruno qui rompt avec Laura, puis veut la récupérer quand il s'aperçoit qu'elle voit Pablo, un photographe plutôt craquant. Il apprend par une amie commune que Pablo, bien qu'il se dise hétérosexuel, a connu un homme. 

C'est avec cette information que Bruno décide d'utiliser le fameux plan b; pour reconquérir Laura, il va semer la pagaille en draguant et/ou brisant le coeur de Pablo.

Seulement il n'a pas prévu qu'il en tomberait amoureux.

C'est vrai que le film est parfois un peu long, on nous montre des plans d'immeubles, ou des scènes où rien ne se passe, mais à mon avis, c'est pour que l'on se mette plus dans la peau du personnage qui est torturé par ses pensées/questions. 

J'ai lu une (enfin non, plusieurs) critique(s) qui faisait part du fait qu'on se doutait de la fin dès le début. Peut-être suis-je la seule à avoir douté pendant tout le film alors. J'ai lu aussi, et j'en suis ravie, que certains critiques étaient du même avis que moi, que malgré certains passages longs, ce film était quand même quelque chose.

Ah au fait, il n'y a AUCUNE scène "érotique", pour ceux que ça inquièterait. Juste des suggestions.

Posté par BaRbEuK à 13:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 juillet 2010

Confessions d'une accro du shopping par Sophie Kinsella

Premier d'une série de cinq livres dont la protagoniste est Rebecca Bloomwood - jeune et jolie journaliste financière Londonienne  de 25 ans - Confessions d'une accro du shopping raconte l'histoire d'une jeune femme qui ne peut concevoir sa vie sans shopping, sans argent. En effet Becky, comme l'appellent ses amies, est endettée dès les premières pages (l'auteur nous l'apprend par les lettres que reçoit Rebecca de son banquier Derek Smeath, homme qui apparaîtra de façon régulière dans le récit) mais ce n'est pas ça qui l'empêchera de donner des conseils financiers (faites ce que je dis, pas ce que je fais). 

Au cours des pages, la situation de la jeune femme empire et nous avons l'impression qu'elle ne s'en sortira pas.. Mais cette histoire finit bien! Je ne vous dirai pas comment, si vous voulez le savoir, lisez le livre.

Pour ceux (surtout celles, je pense) qui auront déjà vu le film (que je vous conseille aussi) ne vous dites pas que ça ne sert à rien de lire ce livre, car il est vraiment différent; et c'est tellement mieux de lire, laissez travailler votre imagination! Et le plus, c'est l'histoire d'amour qu'il contient.

Juste pour vous mettre l'eau à la bouche, voici quelques extraits:

 

[Rebecca reçoit une facture de carte bancaire, elle ne comprend pas pourquoi le montant est si élevé]

Pas de panique! hurle une voix intérieure. Le tout est de ne pas s'affoler. Il me suffit de lire chaque ligne, lentement, une par une. J'inspire à fond et m'oblige à me concentrer en commençant par le début.

WH Smith (c'est bon. Tout le monde a besoin de papier à lettres).

Bottes (idem).

Verres de contact (indispensable).

Oddbins (vin. Indispensable).

Our Price (Our Price? Ah! oui. Le nouvel album des Charlatans. Bon, il me le fallait absolument).

Restaurant Bella Pasta (dîner avec Caitlin).

Oddbins ( vin. Indispensable).

Esso (essence. Ça ne compte pas).

Restaurant Quaglino (cher, mais ça ne se reproduira pas).

Prêt-à-manger (cette fois, je n'avais plus de liquide).

Oddbins (vin. Indispensable).

(...) 

Body Shop (cette brosse spéciale pour la peau dont je ne peux me passer).

 

BROMPTON'S STORE

Comptes clients

1 Brompton Street, Londres SW4 7TH

Mademoiselle Rebecca Bloomwood

Apt 2

4 Burney Rd

Londres SW6 8FD


Le 6 mars 2000


Chère Mademoiselle Bloomwood,

Nous vous remercions pour votre chèque de 43,00£ que nous avons reçu aujourd'hui.

Malheureusement, ce chèque n'est pas signé. Il s'agit, sans aucun doute, d'un oubli de votre part. En conséquence, nous vous le renvoyons pour que vous le signiez et nous le retourniez.

Comme vous ne manquez pas de le savoir, ce règlement nous est dû depuis déjà huit jours.

Dans l'attente de recevoir votre chèque signé, nous vous prions d'agréer, chère Mademoiselle, l'expression de nos sentiments les meilleurs.

John Hunter

Directeur des Comptes Clients

 

Il y a tout un tas de passages que j'aimerai citer, mais ne serait-il pas mieux que vous appréciiez ces passages sur leur support initial?

 

livreconfessionsduneaccroaushopping1

 

Posté par BaRbEuK à 17:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juin 2010

hatchi, ou comment bouleverser une salle pleine

Voilà je viens d'acheter mon ticket de cinéma. Hatchi? Quel drôle de nom pour un film, qu'est-ce que ça veut dire?

[Peu importe car, comme souvent, je décide de ne pas lire le synopsis ni de me renseigner sur un film que je peux aller voir; d'ailleurs en général, j'attends d'être en face du cinéma et des affiches pour choisir mon film. 

Première réaction avant d'acheter mon ticket: "ah y'a Richard Gere à l'affiche qui tient un joli petit chien dans ses bras? (mode préjugés: on) ouais donc en gros ça va être un film "mimi tout plein" où en gros le mec c'est un solitaire avec son chien mais il va finir par trouver l'amour sur une plage et tout.."

Oui, il m'arrive de partir avec des préjugés en tête. Mais ce qu'il m'importe, c'est que je ressorte de la salle en me disant "j'ai eu raison de ne pas me fier à eux, j'ai eu raison de vouloir me faire une opinion sur ce film". Enfin, il m'est déjà arrivé aussi de ressortir d'une salle en étant déçue, mais c'est rare.]

J'entre dans la salle, les pubs défilent, les gens ouvrent leur paquets de bonbons.. Puis la lumière se fait plus rare et les paroles se font murmures. Le film commence, silence.

C'est ce petit garçon du début qui est le narrateur, il va nous raconter l'histoire de la rencontre entre Hachiko et Parker, une histoire d'amour purement et simplement.

[Cette histoire je ne vais pas la raconter car je n'ai pas encore beaucoup d'expérience pour ce qui est de raconter des films, je ne voudrai surtout pas vous gâcher ce film si vous avez l'intention d'aller le voir. Si vous voulez un résumé, Google se fera je pense un plaisir de vous en donner un =)]

Dans la salle, on entend au début des petits rires, des "oh il est trognon (le chien)", on sent qu'on n'est pas la/le seul/e à sourire bêtement devant cette jolie petite bouille. Et plus le film approche de la fin, moins on n'entendra de réaction de la part des spectateurs.. enfin.. à part les bruits, un peu partout dans la salle, de paquets de mouchoirs qu'on ouvre et qu'on vide, de reniflements..

[Ne vous sentez pas gêné/e si pendant les dernières 10 bonnes (voire plus pour les âmes sensibles dont moi) minutes du film vos larmes coulent non-stop, et puis de toute façon vous verrez qu'en sortant de la salle, mesdemoiselles, quand il sera temps d'aller devant le miroir des toilettes du cinéma pour vous redonner apparence humaine, vous verrez toutes ces autres filles agglutinées occupées à se passer les doigts sous les yeux tout en reniflant.]

A la fin du film, on nous apprend que cette histoire est tirée d'une histoire vraie (c'est aussi marqué sur l'affiche en fait, mais si vous êtes comme moi et que vous choisissez vos films sans vous renseigner ni regarder longuement l'affiche..) ce qui nous retourne encore un peu plus. 

 

Mais comme tout le monde ne partage pas mon avis (et c'est heureux) je vous donne une autre version, celle d'un vrai critique. Suivez le LIEN 

Personnellement j'ai adoré. 

J'espère que vous me ferez part de votre avis si vous allez voir ce film.

 

                                                 hatchi

 

Posté par BaRbEuK à 22:40 - Commentaires [6] - Permalien [#]

04 juin 2010

premier article

Bonjour à tous, ou plutôt bonjour à un ou une..

Ce blog démarre tout doucement, et je n'ai pas envie que ce soit un "blog" mais la création entière d'un site m'a paru être.. pas pour moi. Alors voici ce blog j'ai testé pour vous dont le but est de vous faire gagner du temps dans vos choix cinématographiques ou autres.

Dans une première partie ce blog servira de support à mes critiques sur des films qui sortent au cinéma, ou en dvd. Ensuite j'élargirai la critique à presque tout: les expositions artistiques, les applications i-phone et jeux en tous genres, les livres, les mouvements de mode, les bars et restaurants, les recettes et cocktails, les pièces de théâtre, les concerts, des sites qui vous ont plu ou non (et surtout pourquoi?).. donc oui, un peu de tout.

J'ai l'intention de faire de ce blog quelque chose de public, c'est à dire que je n'ai pas l'intention d'être la seule à donner mon avis sur quelque chose. J'ai envie que les lecteurs y participent, et ceux qui seront d'accord pourront voir leurs commentaires (s'ils sont bien écrits et ont du sens) devenir des articles (signés biensûr de leur nom ou pseudo).

Maintenant, je vais essayer de construire ce blog afin qu'il me serve pour tout ce que j'ai dit plus haut.

En espérant vous éclairer ou mieux, vous divertir, soyez les bienvenus.

Posté par BaRbEuK à 09:59 - Commentaires [5] - Permalien [#]